Auto-moto Le secteur de la moto se porte bien. Il progresse de 4 % en 2015.

En 2015, le nombre de nouvelles immatriculations de motos et de scooters s’est élevé à 22.922 unités. Cela représente une augmentation de plus de 4 % par rapport à l’année 2014, soit 900 motos écoulées en plus.

Deux éléments contribuent à expliquer cette tendance : tout d’abord, le deux-roues motorisé est considéré comme une solution de mobilité. Face au trafic, beaucoup voient en ce mode de déplacement un remède aux heures passées dans les embouteillages.

Mais la moto est aussi associée à une idée de plaisir et d’amusement, grâce notamment au plus grand choix de modèles proposés à des prix intéressants.

Les immatriculations de cyclomoteurs enregistrent elles aussi une forte progression. Ce secteur a connu une croissance de 46 % en 2015. Pas moins de 13.015 cyclomoteurs neufs ont été immatriculés. "Le Belge cherche un moyen de transport personnel qui lui permet d’effectuer des trajets porte à porte facilement et à un coût raisonnable : la marche pour de courtes distances, le vélo si le parcours ne dépasse pas 5 kilomètres, un cyclomoteur, une moto légère ou un scooter jusqu’à 20 kilomètres, une moto ou un scooter plus puissant au-delà de 20 kilomètres", explique Stijn Vancuyck, conseiller deux-roues motorisés chez Febiac.

Du côté des cyclomoteurs, c’est le segment des cyclos limités à 25 km/h qui a réalisé la plus forte progression en 2015, passant de 3.281 à 5.274 unités. Dans la catégorie des 45 km/h, le nombre de nouvelles immatriculations est passé de 5.608 à 7.741.

Au niveau des marques, ce sont les japonaises et plus particulièrement Honda qui tirent leur épingle du jeu. La marque enregistre une évolution positive de ses ventes de 2 % et représente à elle seule 12,5 % des parts de marché. Honda est talonné par BMW dont les ventes reculent très légèrement, avec 11,4 % des parts de marché. Ce podium est complété par Piaggio qui progresse de 6,3 % en 2015 soit la plus grosse augmentation pour plafonner à 11,1 % de parts de marché. La marque italienne voit ses résultats fortement boostés par la hype entourant les Vespa. En effet, quatre modèles de ces guêpes font partie des dix motos les plus vendues.

En un coup d’œil au Top 10 des motos les plus immatriculées en Belgique, Vespa place quatre modèles, BMW, trois, Honda, Yamaha et Sym, une. Rien que ces dix modèles représentent près d’un cinquième des ventes globales de motos.

© DH
© DH