Auto-moto Dans le top 10 des marques les plus fiables, le Big Three teuton brille par son absence : ni BMW, ni Audi, ni Mercedes !

Si le secteur automobile n’a de cesse de faire parler de lui sur le plan de ses émissions et de sa contribution néfaste à l’environnement, les préoccupations du Belge, au moment d’acheter un nouveau véhicule, sont bien plus terre-à-terre.

Le critère pollution se retrouve ainsi bon dernier de la liste des priorités qu’il coche, avant de signer son bon de commande. Les besoins de la famille et le prix de l’auto sont bien sûr des critères majeurs. Mais sa top-priorité ? La fiabilité. Mots clés derrière cette notion bien vaste : rareté des réparations mécaniques, durabilité de tous les composants du véhicule (moteur, boîte, système d’infotainment, de chauffage, de climatisation, de freinage, etc.), longévité de l’auto.