Auto-moto Achetées à moitié prix, elles seront revendues dans quelques mois !

Lidl va-t-il devenir un revendeur de voitures, et de BMW en l’occurrence ? Le raccourci a été un peu vite pris par un magazine allemand, qui annonçait que Lidl avait acheté pas moins de 10.000 BMW dans l’optique de les revendre dans ses magasins. Et lorsqu’on sait que le smartdiscounter a réussi à obtenir des remises de l’ordre de 50 % en moyenne, c’est dire si l’on peut s’attendre à une ruée dans les magasins Lidl dès la mise en vente.

Sauf que Lidl n’a pas réellement l’intention de devenir concessionnaire BMW. Les véhicules sont en fait destinés aux collaborateurs du groupe. Ayant rompu son contrat avec Audi, Lidl a négocié avec BMW pour l’achat de ces quelque 10.000 voitures, destinées aux employés du groupe à travers ses différents réseaux en Europe.

Ces voitures de fonction , qui devraient rester entre les mains des collaborateurs de Lidl durant une période encore indéfinie (on évoque des durées de 6 à 18 mois), seront ensuite vendues au grand public. Là aussi le flou persiste. Comment seront-elles mises en vente ? Via Internet, via un showroom dédié ou directement en magasin ? Rien n’est encore réellement tranché.

De même, si les collaborateurs belges de Lidl rouleront également en BMW, rien ne laisse présager que leurs véhicules ne retourneront pas en Allemagne une fois leur mise à disposition terminée. Certaines sources allemandes affirment que les véhicules ne seront disponibles que sur le marché allemand, mais à ce stade, il n’est absolument pas exclu que les voitures belges soient écoulées en Belgique. Assurément une bonne affaire en vue, vue l’importante remise obtenue par Lidl à l’achat…