Auto-moto Il existe des semelles et des gants chauffants dont le thermostat peut dans certains cas être réglé via votre smartphone !

Le froid, à vélo comme à moto est le pire ennemi des utilisateurs... et l'une des principales raisons (avec la pluie) pour lesquelles les motos restent au garage pendant la mauvaise saison.

On peut avoir la meilleure paire de gants classiques du marché, au bout d'un certain temps, les doigts s'engourdissent et le mal s'installe.
Et les pieds ne sont guère mieux logés, eux qui sont encore plus en contact avec les éléments du fait qu'ils sont plus bas sur la machine et donc plus proches du sol.

La solution existe, mais elle n'est pas donnée


Tout comme la technologie évolue pour quelqu'engin que ce soit, l'équipement suit lui aussi une évolution positive vers davantage de sécurité et de confort.

Sachez donc qu'il existe des gants chauffants, qui sont alimentés par des batteries le plus souvent rechargeables. Le principe est celui des couvertures chauffantes qui existaient déjà du temps de nos grands-mères (cela dépend quand même de votre âge!). Un réseau de fils électriques et de résistances parcourt le gant sur la partie supérieure de la main, ainsi qu'au niveau des doigts. Attention tout de même, certains modèles ne chauffent pas convenablement tous les doigts.
© D.R.

Les batteries (capacité 7,4 volts en général) sont amovibles et rechargeables via un chargeur qui se branche sur le réseau domestique. Les gants moto chauffants comportent un interrupteur qui sert aussi pour régler l'intensité du chauffage.

Dans le commerce, vous en trouverez de tous les prix, de 70 à 260 €, pour les motards mais aussi, d'un type plus léger, pour les cyclistes (et pourquoi pas pour les skieurs!). Rappelez-vous que, via Internet, il ne vous est pas possible de tester l'efficacité du système, au contraire du bon vieux détaillant, lequel se fera un plaisir de vous enfiler une paire sur les mains pour un test rapide.
Inutile de préciser qu'avec ce type de gants, les sous-gants (qui étaient, avant, la solution classique des motards pour contrer le froid) deviennent superflus.Une couche en moins à enlever quand on passe aux péages d'autoroutes chez nos voisins français...

Semelles chauffantes connectées

© D.R.


Au niveau des pieds, même chose. C'est la semelle qui est chauffante. Elle est en plus connectée et interactive. Et peut être contrôlée grâce à votre smartphone via bluetooth.
Une fois que vous avez connecté votre semelle à l'application ad hoc, la fonction de chauffe peut être activée avec le bouton on/off sur l'écran de l'application. Vous pouvez ajuster la température de chaque semelle séparément en glissant le bouton sur la barre de température. Lorsque la température descend en dessous de la température déterminée, le thermostat la réajuste pour que les pieds soient toujours à la température que vous avez déterminée.
© D.R.

Il faut compter 150€ environ. Là aussi, c'est assez cher, mais une seule paire peut s'utiliser pour plusieurs chaussures. Comme ces semelles sont assez fines (elles pèsent une centaines de grammes en général), elles s'insèrent dans presque tous les types de chaussures, pour la moto, le vélo, le ski ou simplement pour une rando à pieds si vous êtes frileux (ou frileuse!).

Les batteries sont rechargeables via une prise usb.

Et dire qu'avant, on ne jurait que par les bonnes vieilles chaussettes norvégiennes...On n'arrête décidément pas le progrès.