Auto-moto Si vous vous rendez au Heysel pour acheter, voici quelques conseils utiles.

On dit que le Belge a une brique dans le ventre mais les statistiques montrent qu’il a aussi un petit moteur dans la tête !

Alors, ça y est ? Vous avez décidé de vous rendre au Salon (qui ouvre ses portes vendredi au grand public) pour finaliser votre projet d’achat d’un nouveau véhicule ? Dans ce cas, attention ! Sachez que tout est fait pour que, une fois sur place, vous soyez hypnotisé par l’ambiance. Les spots qui mettent les autos en valeur, la musique entraînante, les hôtesses au sourire ravageur pour mieux vous séduire, même le mouvement général de foule - c’est prouvé ! - vous pousse à l’achat. Le vôtre doit être raisonné… faute d’être toujours raisonnable.

1. Sachez qu’au Salon, tout est négociable. Les prix affichés sont d’ailleurs pensés pour être négociés. Seuls un à trois acheteurs sur cent paient vraiment le prix proposé au départ (ça s’appelle être un pigeon) !

2. Ne soyez ni intimidé ni stressé.

(...)