Auto-moto Désormais, les monospaces du constructeur français s'appelleront SpaceTourer

Voilà exactement 20 ans que Citroën exploitait l'appellation Picasso. C'est en 98 en effet qu'était apparue la version Picasso de la Xsara. Aujourd'hui, dans le but de présenter "une signature unique pour une offre complète de monospaces", la marque au double chevron abandonne ce label... qui lui coûtait quand même pas mal d'argent en royalties payés à la famille du peintre pour l'utilisation de son patronyme.

Space Tourer et Grand Space Tourer, voilà le nom que porteront à partir du Salon de Genève (8-18 mars) les Monospaces C4. Tout comme Aircross caractérise les cross-over de la marque (bientôt un C5 Aircross viendra s'aouter au C3 Aircross existant aujourd'hui).
© D.R.space tourer

Les économies (de royalties donc), c'est bien mais on n'oublie quand même pas que Picasso, c'était devenu un classique chez Citroën pour désigner les monospaces. Il faudra sans doute un certain temps pour que l'appellation Space Tourer (du nom de la navette spatiale lancée en 2016) soit connue et reconnue dans le petit monde automobile. Cela aussi, ça coûte de l'argent (le temps, vous savez bien...). Mais les experts en marrketing ont dû faire leurs calculs avant de prendre cette décision. Non?