Auto-moto Quelque 21.500 Porsche Cayenne 3.0 litres V6 TDI, produites en Europe entre 2014 et 2017, sont équipées d’un logiciel présentant des irrégularités au niveau de la gestion moteur

Dieteren Auto, l'importateur (notamment) de Porsche en Belgique vient d'être informé par le constructeur allemand qu'environ 400 Cayenne, vendus en Belgique, étaient équipés du logiciel incriminé par le Dieselgate.

Il faudra attendre pour les Cayenne en commande


L'importateur a tenu à faire la communication suivante.

"Porsche AG travaille, en étroite collaboration avec l’autorité fédérale d’homologation allemande (le KBA), dans le but de déterminer les conséquences de ces irrégularités et mettre en oeuvre, dès cet automne 2017, une procédure technique de mise à jour du logiciel incriminé. Porsche AG garantit que ni la sécurité ni la fiabilité des véhicules concernés ne sont mises en cause. D’Ieteren Auto va informer, dans les plus brefs délais, ses clients concernés. Une dizaine de Porsche Cayenne Diesel sont encore en commande. Leur livraison ne sera effectuée qu’une fois l’update technique réalisé, selon les instructions du KBA. D’Ieteren Auto veillera à fournir un véhicule d’appoint le temps de la livraison du véhicule commandé. Pour les véhicules déjà immatriculés, les clients recevront également un courrier personnalisé dès que la procédure technique sera disponible, les invitant à se rendre auprès du concessionnaire officiel Porsche de leur choix pour effectuer l’intervention requise. L’organisation Porsche prendra à sa charge tous les frais engendrés par cette action de rappel."

L'importateur a tenu a souligner qu'il était en désaccord total avec cette situation "qui viole ses principes éthiques et ses valeurs..." Les concessionnaires Porsche se sont, dans le même temps, engagés à mettre tout en oeuvre pour éviter tout désagrément auprès des clients impliqués par cette procédure.
C'est bien la moindre des choses.

Rappelons qu'il est inutile pour les propriétaires de ces Cayenne 3,0 llitres V6 Tdi produits entre 2014 et 2017, de se rendre, de leur propre chef, chez un concessionnaire; il convient au contraire d'attendre le courrier de l'importateur qui les renseignera sur la procédure à suivre.