Auto-moto La firme britannique a construit, à la main, un modèle unique pour les enfants malades

Vous nous direz qu'il est plus facile d'être généreux quand on est riche. Certes, mais encore faut-il au moins envisager d'être généreux quand on en a les moyens...

© D.R.
La semaine dernière, Rolls-Royce a dévoilé son modèle le plus petit jamais produit:  la SRH, une auto miniature destinée au service pédiatrique du St Richard's Hospital de Chichester, en Angleterre. Arborant une peinture bi-ton bleu et blanc, ainsi qu’une sellerie (évidemment) en cuir rouge, elle affiche toute la distinction suggérée par son blason, jusqu’au fameux emblème Spirit of Ecstasy qui trône au faîte de la calandre elle aussi on ne peut plus classique.

Cette mini-Rolls permettra aux enfants de l'hôpital en attente d’une intervention chirurgicale de se détendre et ainsi de diminuer leur stress dans ces moments particulièrement pénibles.

© D.R.
Deux jeunes patients du service pédiatrique du St Richard’s Hospital ainsi que leurs familles avaient été conviés à essayer cette auto sur le site même de Rolls-Royce. Faut-il préciser qu'ils ont bénéficié des mêmes égards que n'importe quel client de la marque...

L'ambiance était quand même très bon enfant pour l'occasion et toute l'équipe qui a travaillé sur ce projet était heureuse de voir les enfants prendre du plaisir au volant de ce petit bijou.
© D.R.

Bien qu’elle ne puisse emmener qu’un seul passager et que sa vitesse soit limitée à 16 km/h, la SRH a bénéficié de tout le soin apporté à n’importe quelle Rolls-Royce. C'est tout dire.

Ce jouet de luxe, qui reprend le format et le style d’une traditionnelle voiture à pédales (mais qui fonctionnne sur batterie), a été réalisé, à Goodwood, par le service de personnalisation de la marque et a nécessité 400 heures de travail.

Une initiative unique en tout cas de la part d'une firme qui montre que la classe et le prestige peuvent engendrer de bien beaux gestes. Juste pour rendre le sourire à quelques enfants...

© D.R.