Auto-moto Coyote lance une plateforme de covoiturage pendant la durée du Salon de l’Auto.

On connaît les problèmes habituels du Ring de Bruxelles. Déjà bien encombré toute l’année, les files s’allongent encore du côté du Heysel dès qu’une exposition grand public est organisée.

Et s’il est un événement qui attire du monde en masse, c’est bien le Salon de l’Auto (qui a lieu du 12 au 21 janvier) !

Du coup, Coyote, qui n’est pas qu’un avertisseur de radars, comme le prétendent certains, a imaginé une action qui, espérons-le sera bien suivie des utilisateurs. Elle a pour nom Libérons le Ring ! Pour y parvenir, la plateforme met en relation les visiteurs qui disposent de sièges libres dans leur voiture et ceux qui ne souhaitent pas nécessairement utiliser leur véhicule.

Comment ça marche ?

Voici, en quatre points, les démarches à suivre.

1. Sur le site www. LiberonsLeRing.be, le visiteur indique tout d’abord s’il propose une place dans sa voiture ou s’il en cherche une ou plusieurs dans celle d’un autre visiteur.

2. Après inscription, il suffit alors de renseigner le lieu de départ, le jour et la date de sa visite au Salon de l’Auto, le nombre de places disponibles dans la voiture ou le nombre de places recherchées.

3. La plateforme propose ensuite une liste de personnes qui correspondent aux critères introduits.

4. Un rendez-vous est fixé, et confirmé, il ne reste plus qu’à se rendre au Salon de l’Auto ensemble. Et hop, (au minimum) une voiture de moins sur le Ring !

L’initiative de Coyote est ouverte à tous, y compris aux personnes qui ne sont pas abonnées à ses services. Elle vise à réduire le nombre de véhicules circulant sur le Ring à l’occasion du Salon et à diminuer les ralentissements qui peuvent s’y créer.

Pour remercier les visiteurs qui auront covoituré, Coyote offre même un pack cadeau et une chance de gagner de nombreux prix. Et ce n’est pas tout. N’oubliez pas que, le samedi et le dimanche, s’il y a au moins 4 personnes à bord de la voiture, le parking est offert par l’organisation du Salon!