Auto-moto Pas de conditions hivernales handicapantes. Sept premières mondiales, dont au moins deux, qui avaient le potentiel de faire se déplacer des foules (nouvelle Mini et BMW X2). 

Des taux de crédit auto ridiculement bas. Des assureurs qui jouent au Père Noël. Un Salon de Détroit (toujours concomitant à celui de Bruxelles) beaucoup plus américano-américain qu’international cette année. Aucun incident majeur (si ce n’est, peut-être, le vol du bijou du Palais 1) ni même de mégafiles sur le Ring de Bruxelles (même si ça a coincé, les samedis et soirs de nocturnes). Des motos mieux mises en valeur. Des Dreamcars par dizaines.

On ne sait trop si le Salon de l’Auto est béni des Dieux ou juste métronome en matière d’organisation. Mais pour sa 96 e édition, clôturée hier soir, le Brussels European Motor Show a signé une bien belle performance : 542.566 visiteurs s’y sont pressés, du 12 au 21 janvier. Et ils ont été 36.000, durant les quatre derniers jours d’ouverture, à se rendre au Palais 10 ou était organisée pour la première fois #Wearemobility, expo dédiée à la micromobilité et aux solutions de mobilité partagée (avec moult monoroues, gyropodes, hoverboard eu Ayres maquettes exclusives du nouveau métro bruxellois).

L’année dernière , le salon consacré aux véhicules utilitaires, véhicules de loisirs et motos avait accueilli 437.112 visiteurs au total, ce qui constituait un nouveau record pour un “petit” salon. Si l’on reporte l’audience du Salon 2017 à celle du Salon 2018, sur le même nombre de jours, on constate, cette année, une augmentation de 1,06 %. Le dernier “grand” salon en date, tenu en 2016, avait accueilli 550.000 badauds, mais avait eu un jour de plus que cette édition 2018 pour parvenir à ce chiffre…

“La Febiac constate une nouvelle fois avec plaisir l’attachement indéfectible témoigné par le public belge envers les solutions de mobilité individuelle tout comme l’intérêt continu affiché par le monde politique, fédéral comme régional, pour la mobilité en général, les véhicules propres, l’emploi et la formation au sein du secteur automobile ainsi que les nouvelles solutions de connectivité” , conclut la fédération.

Le 97 e salon, qui sera consacré aux voitures, motos et véhicules utilitaires légers, se tiendra du 17 au 27 janvier 2019.