Auto-moto En France, elle est moins chère à l’utilisation qu’une voiture à moteur thermique mais pas en Belgique !

Le Belge demeure sceptique quand on lui parle de voiture électrique. Trop chère, pas assez d’autonomie, pas assez de bornes de rechargement. C’est en résumé ce qu’il pense. Une étude française (de l’UFC-Que Choisir) qui vient de sortir semble lui donner raison.

(...)