Auto-moto Une proposition originale pour disposer des deux systèmes, avec un hard top montable et démontable en un tournemain


Ceux qui roulent en décapotable depuis longtemps savent que les nouvelles capotes, parfois doubles ou triples, offrent un confort parfait, contre la pluie mais aussi contre le froid, en été comme en hiver. Oubliés ces vieux hard top d'antan qu'il fallait une demi-journée pour monter ou démonter!

© D.R.

Fiat, en l'occurrence ici Abarth, a pourtant décidé de renouer avec une partie de cette tradition en proposant un toit rigide (en plus de la capote) qui se clipse et se déclipse en deux temps trois mouvements, histoire d'afficher une double personnalité, celle d’un coupé et celle d’un roadster. Une 124 schizo, en quelque sorte, qui ne manque pas d'allure.

© D.R.

Outre ce toit entièrement en carbone, pesant 16 kg à peine, (qui ne se range pas dans le coffre une fois enlevé - puisque la capote, elle, est là et reste d'ailleurs toujours en place - mais quelque part dans le garage), la voiture embarque un large contenu exclusif, comme des jantes en alliage OZ ultra légères de 17 pouces, trois fois plus légères que les jantes standard, qui améliorent la tenue de route et y ajoutent un nouveau design plus sportif.

© D.R.

De plus, les coques de rétroviseurs affichent une couleur spéciale gris métallisé, assortie au becquet avant. Un revêtement de capot noir mat est disponible à la demande. Cette finition est une référence à la classique Abarth 124 Rally, sur laquelle cette solution a été adaptée pour éviter que le conducteur ne soit ébloui par le soleil.

© D.R.

A noter que le toit rigide est doublé à l’intérieur, doté d’une grande vitre et d’un système de dégivrage. On rappelle que l’Abarth 124 GT embarque un moteur turbo 4 cylindres 1,4 litre MultiAir, plutôt puissant (170 ch pour 250 Nm de couple). Il propulse le véhicule à une vitesse de pointe de 232 km/h et accélère de 0 à 100 km/h en 6,8 secondes. Ce moteur est disponible avec une boîte de vitesses manuelle ou une boîte automatique séquentielle sports à six rapports.

© D.R.

Et, puisque la sonorité du moteur est une caractéristique importante de toutes les voitures Abarth, l’équipement de série inclut un système d’échappement dual mode Record Monza, capable de modifier le trajet des gaz d’échappement selon le régime moteur, et offrant un rugissement profond très caractéristique. On vous prévient quand même, toutes les oreilles n'apprécient pas forcément ce (plus que) ronronnement en usage quotidien!

© D.R.

Parlons enfin monnaie sonnante et trébuchante: cette Abarth 124 GT est disponible dès maintenant au prix de 41.450 € TVAC en version à boîte manuelle à six rapports (40.080 € TVAC au Luxembourg) et de 43.450 € en version automatique à six vitesses (€42.014 TVAC au Luxembourg). Ce n'est pas donné, mais l'originalité a (malheureusement) un prix...

© D.R.