Auto-moto Cette Jaguar électrique s’impose comme une très sérieuse concurrente des Tesla, voire de la future Audi e-tron.

C’est la première Jaguar électrique de série. C’est aussi un premier SUV, ou, plutôt, cross over électrique comme n’en produisent pas encore Porsche, Mercedes, Audi ou BMW, même si ce dernier constructeur est, dans le domaine le plus présent des quatre cités avec son i3 et son i8. En soi, précéder ces géants de l’automobile est déjà une sorte de réussite, surtout en terme d’image pour la marque britannique relancée par l’indien Tata en 2008 alors qu’elle piquait du nez avec des produits qui n’étaient plus vraiment en accord avec le marché.

(...)