Auto-moto La marque de luxe japonaise va présenter un concept inédit à Pebble Beach dans quelques jours


Le concours d'élégance de Pebble Beach, en Californie, est l'un des plus prestigieux événements automobiles de la planète, avec ceux de Vila d'Este, au lac de Côme, et, plus récemment, de Chantilly, non loin de Paris.
La 67e édition aura lieu dans quelques jours (du 15 au 20 août précisément) et la marque de luxe du groupe Renault-Nissan a prévu d'y présenter un magnifique concept, totalement inédit, qui rappelle les Formules 1 des annnées 30-40.
Un design tout en rondeurs, des roues à rayons au diamètre énorme et une couleur gris métal, le rapport entre ce concept et les fameuses Flèches d'argent de Mercedes est vite fait.
© Infiniti

Alfonso Albaisa, patron du design d'Infiniti, décrit cette voiture à la manière d'un poète. "Que se passerait-il si nous trouvions à l’extrême Sud du Japon, une voiture enfouie dans une grange et cachée de tous depuis 70 ans ? Que se passerait-il si nous trouvions à l’intérieur, les germes de notre passion plantés lors de notre premier Grand Prix du Japon, mais aussi la puissance et l’élégance qui définissent l’ADN d’Infiniti aujourd’hui ? A quoi ressemblerait cette découverte ? ”.

Mais qu'on ne s'y trompe pas, si le look est vintage, la technologie utilisée est toute récente. En effet, ce bolide est également une ode à l'ère moderne puisqu'il est animé par un moteur électrique. A l'heure où nous écrivons ces lignes, on ne sait pas s'il sera épaulé par une motorisation thermique. Réponse dans quelques jours donc.

Pourquoi les flèches sont devenues d'argent?



A cause d'une question d'homologation de poids, tout simplement! Il était tentant, à l'occasion de cet article, de se remémorer l'anecdote qui a rendu ces Mercedes si célèbres. En fait, le hasard y fut pour beaucoup.

L' Association Internationale des Automobiles Clubs Reconnus imposait en 1934 un poids maximal de 750 kg (hors essence et pneumatiques). Pour l'Eifelrennen 1934, les voitures passent sur la balance des officiels et celle de Manfred von Brauchitsch affiche 751 kg. Pour gagner le kilo superflu, Alfred Neubauer aurait décidé de faire poncer la peinture blanche si classique des Mercedes de compétition à l'époque. Apparaîtra alors la carrosserie gris alu de celles qui deviendront donc les fameuses Flèches d'Argent.

Ceci n'est qu'une théorie parmi quelques autres, mais c'est sans aucun doute celle qui est la plus... savoureuse à raconter!