Auto-moto Les machines françaises pourraient débarquer dans le royaume dès juillet!

ISSOIRE Quelques jours encore et six concessionnaires candidats à la distribution de la marque Voxan en Belgique rencontreront, sur place, les nouveaux responsables de l'usine installée à proximité immédiate de Clermont-Ferrand.

Qui, comme vous le savez, a repris la production de ses trois modèles - Roadster, Café Racer et Scrambler - au mois d'avril de cette année, quasiment deux ans après que celle-ci ait été suspendue (liquidation judiciaire d'abord, diverses propositions de reprises... restées sans suite et, enfin, le sauveur en la personne de Didier Cazeaux).

Dès les vacances?

Une réunion très importante et dont l'issue - que tout le monde espère évidemment positive - devrait déboucher sur une distribution en direct à travers toute la Wallonie (les agents potentiels sont installés à Liège, Mons, Libramont et, c'est nouveau, Namur) et Bruxelles sans plus passer, comme c'était le cas précédemment, par l'intermédiaire d'un importateur installé aux Pays-Bas et qui avait en charge tout le Benelux.

Et si, d'après l'un des responsables français, la distribution en Flandre n'est pas au programme pour le moment, il n'en reste pas moins vrai que ce retour de Voxan dans nos frontières est une très bonne nouvelle.

Non seulement parce que le constructeur commercialise, au prix raisonnable de 149 € TTC, un kit «de mise à niveau» destiné aux modèles «Gardette» (du nom du père de la Voxan), soit la production antérieure à 2001, qui comprend de nouveaux patins et tendeur de chaîne de distribution (le point faible sur certains exemplaires du fabuleux V 2) mais parce que cela nous permettra, enfin, de goûter au superbe modèle Scrambler qui est apparu en même temps que les problèmes de la société et qui n'a jamais été vendu en Belgique.

De manière générale d'ailleurs, l'engin reste rarissime puisqu'une centaine à peine aurait été distribuée sur les quelque 1.623 motos vendues au total jusqu'à présent. Mais le Scrambler devrait, dorénavant, représenter... 60% de la production du constructeur français qui a donc décidé de le mettre clairement en avant!

Et puis, comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule et que la présence au catalogue 2003 du Roadster dans sa seule exécution «Limited», produit à 50 exemplaires doit mettre l'amateur sur la voie (sa production va être arrêtée), de tout nouveaux modèles sont annoncés.

Qui devraient être présentés dès le prochain «Mondial du Deux Roues» qui aura lieu à Paris, du 25 septembre au six octobre.

«De belles surprises» se contentent de dire les responsables sans donner d'autres détails que «le cadre modulaire de nos motos permet de nombreuses solutions et la mécanique sera toujours basée sur le V 2 qui fait toute la personnalité des Voxan».

Comprenez qu'on peut sans doute s'attendre à une version peut-être plus axée sur le grand tourisme mais aussi à une (ou des) nouvelle (s) cylindrée (s).

On s'impatiente déjà! Si vous êtes comme nous, allez déjà faire un petit tour sur le site Internet de la marque (www.voxan.com) où vous trouverez d'autres détails (prix, coloris...).

© La Dernière Heure 2003