Auto-moto On s'attendait à une voiture de sport, mais le constructeur japonais a dévoilé à Tokyo  un utilitaire de loisirs


© D.R.
Les premiers pas dans l'automobile du spécialiste des deux-roues motorisés, Yamaha, restent timides. Alors qu'on s'attendait à voir au Salon de Tokyo une ultime évolution du projet Sports Ride Concept (une petite sportive) dévoilé en 2017, voilà que l'on nous sert un pick-up certes assez abouti mais qui n'est sans doute pas près d'être commercialisé très prochainement.

© D.R.
L'idée, ceci dit, est sympa. Le Cross Hub, c'est son nom,, est un drôle de mélange entre crossover urbain, baroudeur des sentiers et pickup 'transporte-tout"... et surtout - tiens,tiens! - des motos. Ce pick-up deux places, long de 4,49 mètres, au look plutôt réussi, est 100 % électrique, mais Yamaha n"a malheureusement pas daigné nous donner ses caractéristiques mécaniques.
© D.R.


Nouvelle encourageante quand même, le constructeur a officiellement annoncé que les précédents concepts n'ont pas été abandonnés et que les ingénieurs travaillent toujours avec Gordon Murray pour la production des premiers véhicules de Yamaha. En effet, outre le Sports Ride de l'an dernier, Yamaha avait présenté, voici 4 ans déjà la Yamaha Motiv, développée avec l'ancien ingénieur de F1 Murray, qui ressemblait comme deux gouttes d'eau à une... Smart.

A l'époque (2013 donc), la Smart et la Motiv auraient sans doute pu se partager le gâteau. Mais depuis 4 ans, le produit Daimler s'est bien installé sur les marchés mondiaux et, pour un nouveau venu sur 4 roues, il apparaît désormais difficile de s'imposer face à l'ogre allemand dans le domaine des mini-citadines. On rappellera que même le géant Japonais a retiré du marché européen sa pourtant très pratique iQ qui n'avait pas récolté chez nous le succès initialement escompté...

© D.R.

Non ce n'est pas une Smart mais une Yamaha Motiv de 2013

La Sports Ride, une petite sportive 2 places qui a vraiment de la gueule mais la verra-t-on un jour sur nos routes?
© D.R.

© D.R.