Batibouw

Les salles d’eau d’aujourd’hui n’ont plus rien à voir avec leurs aînées : de clinique et froides, elles sont devenues chaleureuses et relaxantes. Senteurs, musique, jets décontractants, rien n’est trop beau pour les nouvelles salles d’eau…

Après la cuisine, la salle de bains est l’une des pièces où l’on investit désormais le plus.

Elle n’a de cesse de se perfectionner, tandis que son esthétisme s’améliore continuellement. La lumière, les couleurs, la musique, voire même quelques bougies et livres invitent à s’y poser pour un rendez-vous avec soi-même qui nous lave de toutes les pollutions extérieures.

Côté technologies, la salle de bains est de plus en plus connectée. Sans oublier le bien-être via la balnéothérapie, l’aromathérapie, voire un espace sauna-hammam. Bref, non seulement on soigne son décor mais on profite aussi des dernières innovations !

Lignes rondes et enveloppantes

Après l’époque des formes très arrondies et fluides, puis des lignes « coupées au couteau », on se dirige aujourd’hui vers un style plus « transitionnel ». Le tout avec quelques accents vintage tels que des finis brossés, quelques touches dorées (ou en cuivre et laiton pour plus de discrétion). Globalement, les lignes se font plus intemporelles : les arêtes de la robinetterie sont moins carrées, les toilettes à double chasse sont plus épurées... Et le blanc n’est plus la norme : les teintes sombres, voire même noires, rehaussées de couleurs éclatantes, ont le vent en poupe.

Enfin, un petit côté authentique et écolo est à noter avec un grain de bois visible, un tissu brut, une touche de pierre… Au feu, le côté aseptisé et lisse de la salle d’eau ! Celle-ci affirme pleinement sa personnalité !

La baignoire, cette œuvre d’art…

La baignoire participe pleinement à la décoration de la salle d’eau. Relookée sous la griffe de designers qui l’ont transformée en objet prodigieux, elle se met en scène, telle une star. Elle se décline presque toujours en version ronde, plus adaptée à l’anatomie humaine. Majestueuse et fière, elle se positionne souvent au centre de la pièce ou en îlot. Pour aller encore plus loin dans le bien-être, certains optent pour la balnéothérapie, offrant un hydromassage quasi professionnel. Dans les systèmes les plus aboutis, l'air et l'eau se mélangent et se relaient au gré des programmes. Pour encore plus de volupté, l'option chromothérapie (sous forme de spots subaquatiques ou de leds intégrés à la coque) colore agréablement l’eau du bain, tout en agissant sur notre psychisme. L'aromathérapie (c’est-à-dire l’utilisation des huiles essentielles) complète ces bienfaits. Enfin, la détente serait incomplète sans une touche de musique. Grâce à la connexion Bluetooth ou à votre Smartphone, c’est aujourd’hui un jeu d’enfant. Sans compter que les enceintes sans fil résistant aux projections d’eau, que l’on peut positionner au plus proche de ses oreilles (dans un porte-savon, par exemple) ont aujourd’hui inondé le marché.

Une douche revigorante

Autre point fort de la salle de bains : la douche ! Celle-ci se fait de plus en plus spacieuse. Désormais extra-plats, les receveurs se déclinent en version XXL (jusqu'à 160 cm voire plus de 2 mètres pour les modèles deux places). Le must : la douche à l'italienne de plain-pied, avec un espace walk in pour se sécher et s'habiller à l'aise. Ou encore la douche à deux ouvertures (on y pénètre par l’avant ou par l’arrière, un mur vitré ou en briques jouant le rôle de paroi). Sans oublier les pommeaux de douche à effet de pluie, donnant la sensation d’une averse tropicale. Agréable mais très énergivore en eau (à ne pas perdre de vue !) Pour les amateurs de massages aquatiques, la douche balnéo offre elle aussi de beaux résultats. Qu’il s’agisse de jets encastrés dans le mur (à prévoir dès le départ) ou d’une colonne de jets à installer (idéale en rénovation), ces options transforment la cabine de douche en véritable centre de remise en forme.

La juste lumière

Les leds sont les nouvelles stars de la salle de bains. Et ils s’infiltrent partout : dans les profilés de la douche, dans les douchettes, le bec ou les manettes des robinets, ou encore les tabliers des baignoires… Ces mini-ampoules changent de couleur en un tournemain, chaque teinte faisant écho à notre humeur.

L’éclairage fonctionnel est quant à lui généralement fourni par des lumières autour du miroir ou des spots encastrés dans un faux plafond.