Batibouw La bonne formule pour tous les types de travaux.

Peut-être ressortirez-vous du salon Batibouw des idées plein la tête : nouvelle cuisine équipée, nouvelle terrasse voire des travaux de rénovation ou de transformation plus importants encore.

Et il faudra bien les financer d’une manière ou d’une autre. Si votre épargne n’est pas suffisante, un crédit s’imposera, pour tout ou partie du budget nécessaire. Comment s’y prendre ?

Crédit hypothécaire existant. 

Si vous avez un crédit hypothécaire en cours, vous pouvez puiser dans ce crédit à hauteur du montant du capital déjà remboursé. L’intérêt, c’est que vous pouvez bénéficier de taux plus intéressants qu’un crédit rénovation classique. De plus, c’est intéressant fiscalement, dans la limite bien entendu des montants maximums déductibles. Votre banque vous comptera sans doute des frais de dossier.

Nouveau crédit hypothécaire. 

Si le montant des travaux est important, un nouveau crédit hypothécaire peut s’avérer intéressant. Vous bénéficiez en effet des taux bas actuels. La banque qui vous a accordé le crédit pour l’achat de votre habitation a toujours une hypothèque (elle est valable 30 ans) sur votre bien, de quoi vous éviter certains frais.

Reste que vous ne couperez pas aux frais de dossier et de notaire. AXA banque offre 450 euros si vous empruntez plus de 50.000 euros pour effectuez des travaux économiseurs d’énergie.

Une nouvelle cuisine ou salle de bain? 

Si vous souhaitez financer l’achat d’une nouvelle cuisine équipée, vous pouvez obtenir des taux bien plus intéressants que ceux proposés pour un crédit à tempérament classique. C’est par exemple 1,69 % chez CPH Banque pour un crédit courant sur 48 mois et 1,79 % pour un crédit sur 60 mois. Ces conditions sont toutefois réservées aux propriétaires. Les taux ne sont pas aussi généreux partout : c’est par exemple 3,99 % chez Beobank, voire 4,60 % chez bpost bank.

Travaux classiques.

Vous désirez avoir une nouvelle terrasse ou effectuez des travaux de rénovation qui n’ont pas vraiment d’impact sur le plan énergétique. Vous pouvez alors taper dans les crédits personnels avec but mobilier ou immobilier. Le taux rénovation est par exemple de 2,55 % chez Argenta, de 2,90 % chez Crelan, 2,95 % chez ING, Belfius et KBC, mais 3,90 % chez BNP Paribas Fortis, selon le site TopCompare.be qui peut vous aider à trouver le meilleur taux en fonction de vos besoins.

L’intérêt de ce type de crédits pour des travaux de rénovation, c’est de vous éviter toute une kyrielle de frais (hypothèque, notaires, dossier).

Prêt vert.

 La plupart des banques proposent des taux inférieurs pour les crédits servant à financer des travaux permettant d’économiser de l’énergie. L’une des exceptions, dont le taux de 2,55 % vaut aussi bien pour le financement d’une cuisine que de travaux de rénovation, verts ou non. Banque CPH propose à nouveau des taux de 1,69 et 1,74 %. C’est 1,90 % chez Belfius, 1,95 % chez KBC ou encore BNP Paribas Fortis. Beobank reste bien au-dessus du lot avec un taux de 3,75 % (sur 36 mois).

© dr

Grandes et petites différences

Les différences de taux sont parfois importantes entre les différentes propositions des banques : mieux vaut passer un peu de temps sur le site TopCompare.be par exemple afin de trouver les meilleures offres en fonction de votre projet précis.

Dans les faits, les grandes différences de taux ne se traduisent pas forcément par des primes nettement plus importantes. Ainsi, vous paierez 391 euros d’intérêts chez CPH avec un taux de 1,69 % et 590 euros chez Argenta où le taux est de 2,55 %, et ce pour un montant de 15.000 euros sur 36 mois.

L’explication est fort simple : les durées de crédit sont réduites, ce qui réduit d’autant l’importance de l’intérêt global à payer. Cela veut aussi dire que les mensualités sont élevées : de l’ordre de 428 euros dans le cas présent chez CPH Banque.

Pour obtenir des mensualités moins élevées, il faut passer à un crédit sur 60 mois. Vous en serez à 2,61 euros chez CPH Banque, pour un montant total d’intérêt de 648 euros sur les 15.000 euros empruntés. C’est 981 euros d’intérêts chez Argenta.

Si vous allez dans une autre banque que la vôtre pour un crédit rénovation, pensez à intégrer le coût éventuel du compte à vue de la nouvelle institution, histoire de ne pas perdre les quelques euros gagnés sur le crédit.