Consommation La hausse des accises sur l’alcool risque de faire beaucoup de tort aux commerces belges.

Les Belges sont déjà nombreux à fréquenter les supermarchés des pays limitrophes. Les commerçants étrangers s’en frottent les mains, eux qui voient leurs rentrées gonfler de près de 5 milliards d’euros par an grâce aux clients belges. Ajoutez à cela les quelque 3 milliards de dépenses pour les achats effectués via les sites d’e-commerce étrangers.

Un total de près de 8 milliards d’euros qui coûte aussi pas moins de 15.000 emplois à la Belgique.

L’augmentation des accises sur l’alcool entrée en vigueur ce 1er novembre risque bien d’accentuer encore ce phénomène. Car effectuer le déplacement chez nos voisins sera encore plus vite rentabilisé.

La suite de cet article est à lire dans notre "Edition abonnés" (à partir de 4,83 euros par mois).