Consommation

Bien avant les fêtes de fin d’année qui réserveront encore de nombreuses nouveautés, Delhaize a présenté, hier, une vaste gamme de nouveaux produits qui débarqueront en rayons dans les prochains jours.

À commencer par les produits d’hygiène de la marque Etos, qui n’est autre qu’une marque propre du groupe Ahold, destinée à remplacer les références de la marque Delhaize. "C’est un assortiment de 34 références, qui se veut innovant, dans une gamme de prix plus accessible mais avec une qualité similaire."

Au rayon des alcools et spiritueux, Delhaize mise beaucoup sur le cava, le plus grand concurrent du champagne dont les prix ont tendance à s’envoler. "Le cava, tout comme le champagne, est une méthode traditionnelle, avec vieillissement sur lie en cave. Le prosecco, quant à lui, est plus destiné à ceux qui n’apprécient pas trop le brut (9 g de sucre) car il contient environ 14 g de sucre. Cela se traduit dans les ventes, estimées à 20 millions de bouteilles pour le cava, pour 12 millions au champagne."

Mais la grande tendance qui se confirme au travers des nouveautés présentées, c’est l’alimentation plus saine. Comme avec ce granola de la marque Leonie’s, fait maison et sans conservateurs. "Il s’agit d’un produit grillé au four à 150 degrés pendant une heure, qui ne contient pas de sucre, si ce n’est du sirop d’agave."

Autre exemple, ce fromage vegan de la marque Violife, qui ne contient donc aucun produit lacté. Élaboré à base de coco, d’amidon et d’arômes, il se présente sous forme de mozzarella, de fromage en tranches ou frais à tartiner. Au goût, même si c’est un peu plus fade, il y a de quoi s’y méprendre.

© DR

Autre grande tendance, les produits de convenience, à savoir prêts à consommer. Si le rayon traiteur s’élargit, c’est surtout au niveau de l’apéro que l’évolution est la plus marquante. Tapenades, houmous, roulades de jambon-fromage, cubes de saucisson ou de fromage, mini-brochettes, le client n’a que l’embarras du choix.

© DR

Cette convenience se traduit aussi à l’heure du lunch, avec de nombreuses références dont cette nouvelle gamme de houmous bowls de la marque Tamarind Foods. "Le concept est simple puisque nous disposons une couche de houmous (5 saveurs différentes), puis un mélange de légumes, une couche de roquette et ensuite des boulettes 100 % végétariennes)." Prix du bowl : 3,49 € ce qui en fait un lunch sain à petit prix.

Les amateurs de viande ne sont pas délaissés pour autant, notamment avec la saison du gibier qui démarre le 1 er octobre prochain. "Parmi les grandes nouveautés, nous avons voulu rendre cette viande plus accessible. On propose dès lors des boulettes de renne et de burgers de biche." Tous deux s’affichent à 9,99 € le kilo. "Tout le monde ne peut pas se permettre un steak de gibier, bien plus cher. Nous avons donc développé ces deux produits pour élargir la gamme et offrir des alternatives aux classiques de saison. Les burgers sont composés de 70 % de viande de biche et 30 % de lard, de biche également. Quant aux boulettes, elles contiennent 70 % de viande de renne et 30 % de poulet, ce qui les rends moins sèches à la cuisson.

© DR