Consommation

C’est une amende qui fera date, sanctionnant un cartel qui n’a pas fini de faire jaser. L’Autorité de la Concurrence belge a infligé lundi une amende administrative de 174 millions à un groupuscule de 18 entreprises ayant coordonné des hausses de prix dans le secteur de la grande distribution. On parle essentiellement de produits d’hygiène, qu’on a tous acquis, entre 2002 et 2007, chez Carrefour, Colruyt, Delhaize, Cora, Intermarché, Makro et les enseignes du groupe Mestdagh. Des produits estampillés Colgate-Palmolive, Unilever, L’Oréal, Procter&Gamble, GSK, Beiersdorf, Henkel… Des langes aux dentifrices jusqu’aux shampooings.

Retour, en questions, avec Véronique Thirion, Auditeur général à l’Autorité de la Concurrence, sur un coup de filet "exceptionnel".

Découvrez la suite de cet article dans notre "Edition abonnés" (à partir de 4,83 euros par mois).