Consommation

Le groupe de supermarchés Colruyt a ouvert officiellement lundi à Hal, où se trouve son siège, sa première station-service publique à hydrogène. Une primeur pour la Belgique car le carburant y est 100% vert, issu des énergies éolienne et photovoltaïque. En outre, pour la première fois en Europe, la pompe à hydrogène est intégrée à une station traditionnelle. Colruyt, propriétaire de la marque de stations-services Dats 24, a investi plus de six millions d'euros dans des projets liés à l'hydrogène depuis 2004. Trente-cinq autres millions viendront s'y ajouter dans les années à venir et le groupe belge entend détenir cinq installations similaires d'ici 2020.

L'entreprise produit déjà depuis plusieurs années de l'hydrogène sur son site de Dassenveld, à Hal, où est installée la station-service en question, et 75 chariots-élévateurs du centre de distribution y roulent grâce à ce carburant. La flotte du groupe comprend aussi 13 voitures à hydrogène tandis que Colruyt investit aussi dans des applications pour le transport lourd.

Le groupe n'entend toutefois pas miser uniquement sur l'hydrogène comme solution de mobilité idéale. "Nous sommes convaincus que la voie vers la mobilité durable n'est pas unique mais qu'elle se déclinera en une combinaison de solutions", explique son administrateur délégué Jef Colruyt. "Les choix en matière de mobilité dépendent de nombreux facteurs. L'hydrogène et l'électricité représentent l'avenir des véhicules zéro émission mais les voitures CNG et hybrides rechargeables continueront à jouer un rôle pendant la période de transition."

La nouvelle station à hydrogène est une première européenne, selon Colruyt, car, outre l'hydrogène vert, on y trouve les autres carburants, comme le CNG, l'essence et le diesel ainsi que de l'électricité.

Le ministre-président flamand Geert Bourgeois et son collègue à l'Energie Bart Tommelein étaient présents pour cette inauguration. Selon ce dernier, il s'agit de la deuxième installation publique à proposer de l'hydrogène en Belgique, l'autre, qui appartient à la société Air Liquide, se trouvant à Zaventem.

À gauche, le ministre flamand de l'Energie Bart Tommelein, suivi du ministre-président Geert Bourgeois et du CEO Jef Colruyt.
© Belga