Consommation Le CEO belge a été débarqué. Le nouveau patron français va-t-il imposer une gestion à la hollandaise ?

Un petit tour et puis s’en va ! Denis Knoops n’aura pas fait long feu à la tête de Delhaize Belgique : nommé dans la précipitation en juin 2014 après le soudain départ de son prédécesseur Dirk Van den Berghe, ce fidèle lieutenant du groupe a été remercié vendredi au profit de Xavier Piesvaux, qui reprendra les rênes de la division belge dès ce lundi.

"Xavier est le successeur adéquat pour que Delhaize redevienne à nouveau le magasin préféré en Belgique et au Luxembourg", a expliqué le groupe Ahold Delhaize dans un communiqué. En d’autres termes, redresser la barre dans le plat pays.

Denis Knoops paie cash les problèmes persistants de l’enseigne, qui peine à retrouver le chemin de la croissance sur le marché belge.

Il est vrai que Denis Knoops a d’abord dû gérer un plan radical de transformation du réseau et de pertes d’emploi. Une entrée en matière difficile, qu’il avait en plus très mal gérée avec sa fameuse tirade sur les "vrais Delhaiziens".

Les grèves ont logiquement plombé le chiffre d’affaires, poussant aussi des clients vers d’autres cieux.

...