Consommation

Le projet sera lancé en novembre prochain, à Gand, avant d'être étendu à travers le pays

Avec l'explosion du commerce en ligne, les Belges sont de plus en plus nombreux à acheter des vêtements via Internet. Mais, entre le coloris, la taille, la coupe qui peut ne pas plaire, ils sont aussi nombreux à retourner leurs achats. Pour leur faciliter la réception et le retour des colis, Bpost va installer une cabine d’essayage dans son nouveau bureau de poste à Gand. Un gain de temps et une solution pratique puisque les clients pourront, une fois leurs achats réceptionnés, les essayer dans la zone "check 1 send". Et s'ils ne leur conviennent pas, ils pourront les remettre d'emblée, sans avoir à effectuer l'aller-retour entre leur domicile et le bureau de poste... 

Le bureau de poste de la Stapelplein – le plus grand de Gand - va prochainement déménager vers le Nieuwevaart. C'est là que Bpost entend y ouvrir son bureau de poste du futur et proposer cette grande première, mais aussi d'autres services novateurs tels qu'une consigne automatique, un selfscan ou encore des bacs pour y déposer les emballages vides. 

Le concept de cabine d'essayage avait été testé en novembre 2017 dans un bureau temporaire, le ‘Pakjeshuis’, dans le centre commercial Shopping Gent Zuid. LEs retours de la clientèle furent extrêmement positifs, ce qui a incité Bpost à installer ce nouveau service dans le futur bureau de poste gantois.

Les clients pourront donc y essayer les vêtements achetés en ligne et décider soit de les renvoyer, soit de les garder et de se débarrasser immédiatement de la boîte et de l’emballage. Une solution qui devrait faciliter la vie des consommateurs, mais aussi offrir un service supplémentaire aux webshops.

Si Bpost n'entend pas installer une cabine d'essayage dans tous les bureaux de poste du pays, elles étudiera cependant la faisabilité du service lors de chaque rénovation de bureau. Il n'est donc pas exclu que la solution débarque chez vous dans les prochains mois...