Consommation La géolocalisation devrait permettre de déterminer le temps d’attente aux caisses.

Personne n’aime faire la file au supermarché. D’ailleurs, on estime que le temps d’attente ne doit pas dépasser quatre minutes, sous peine d’énerver le client alors capable de laisser ses achats sur place et de quitter la magasin. Chez Carrefour, le temps d’attente aux caisses est une priorité, au point de figurer en tête des points à l’ordre du jour lors des réunions du comité de direction, avant même le chiffre d’affaires réalisé !

Différentes solutions ont dès lors été mises en place : self scanning, quick scanning, file unique, etc. Toujours dans la même optique de réduire le temps d’attente dans la file.

La solution que s’apprête à lancer Google pourrait dès lors bien révolutionner les choses. Via le système de géolocalisation (récolte anonyme des données), Google va pouvoir indiquer quel est le temps moyen d’attente à la caisse du magasin où vous effectuez vos achats. De la sorte, vous pourrez prendre connaissance en temps réel de l’affluence et décider, en connaissance de cause, de faire vos courses à ce moment-là ou de reporter vos achats.

Avec ce service, Google s’adresse aussi, et même peut-être en premier lieu aux enseignes de la grande distribution, qui pourront exploiter ces informations pour avertir leur clientèle et ainsi mieux ventiler l’affluence au cours de la journée. Avec le risque, lors des périodes de rush, de dissuader le client de venir et donc de le rediriger involontairement vers la concurrence si le temps d’attente aux caisses y est moins long.

Le service sera lancé le 23 novembre prochain, via Google Maps, à l’occasion de Thanksgiving, une période de très grosse affluence dans les magasins aux États-Unis.

Google va également appliquer ce système aux restaurants. En déterminant l’affluence à un moment donné, le système permet aux éventuels clients de savoir combien de temps ils devront patienter pour avoir une table. Mieux encore, en analysant le temps passé entre le passage de la commande et l’arrivée du plat à table, il sera possible de déterminer le temps nécessaire pour être servi.

Si vous projetez un petit lunch du midi et que vous disposez d’une plage horaire limitée, Google vous avertira si tel restaurant est en mesure de satisfaire votre demande…