Consommation Deux épisodes de grippe aviaire ont rendu ce mets de fêtes rare et cher.

Le foie gras est un inconditionnel des fêtes de fin d’année. En Belgique, il est d’ailleurs majoritairement consommé à cette occasion puisque 55 % des achats sont effectués au mois de décembre. Si c’est encore le cas cette année, il faudra cependant débourser un peu plus pour s’offrir ce petit plaisir.

(...)

>>>> Quels seront les effets sur les années à venir ?