Consommation Le foot dope les ventes et les marques savent s’en servir.

Cette fois, ça y est pour nos Diables. C’est en effet aujourd’hui que débute leur Euro 2016, face à l’Italie. Mais dans la grande distribution, on n’a pas attendu l’entrée en lice de la bande à Wilmots pour garnir les rayons de produits aux couleurs nationales. À moins de vivre sur une autre planète, impossible de louper l’événement dans les grandes surfaces. Que l’on soit partenaire, comme c’est le cas de Carrefour, ou pas (pour les autres), on joue la carte noire-jaune-rouge à fond !

Alors oui, pendant un mois (on l’espère), on va bouffer du Diable à toutes les sauces. Pour le fun, nous nous sommes rendus dans un hypermarché afin de garnir notre caddy de produits uniquement tricolores et flanqués du trident ou de toute autre référence aux Diables. En moins d’une heure, le chariot était plein à craquer. Et rien que de nourriture car s’il avait fallu faire un stop par le corner shop exclusif de Carrefour et ses 42 références pour s’équiper de la tête aux pieds, il nous aurait clairement fallu un deuxième caddy.

Dès les premiers pas dans la grande surface, on est littéralement plongé dans l’ambiance. Les drapeaux et références aux Diables sont partout. À peine le portique franchi, une multitude de produits s’imposent au client. Bien sûr, les marques qui ont payé les droits d’utiliser l’image de l’Union belge et des Diables ne s’en privent pas, à coups de packagings largement rebrandés. Pour les autres, c’est parfois plus subtil car l’utilisation des appellations Fifa, Euro 2016, Diables Rouges et autres logos sont logiquement interdits. Du coup, on se contente parfois d’offrir un gadget noir-jaune-rouge, mais dans le contexte, cela suffit amplement.

Au rayon frais , les dégustations de produits sont nombreuses et on n’hésite pas à mettre en avant ces petits cadeaux. Cette démonstratrice ne manquera pas de repérer notre manège en voyant les produits disposés dans notre caddy et nous apostrophera gentiment. "Allez, à l’achat d’un produit, je vous offre une cape des Diables Rouges. Et si vous en prenez deux, une jolie boîte à tartines tricolore pour votre enfant qui sourira à chaque fois qu’il l’ouvre car elle imite le bruit de la vache."

Pas très Diable tout ça, mais ça fonctionnement pourtant vachement bien auprès de la clientèle. "Hier, j’avais plein de cure-dents avec un drapeau national. Les clients les emportaient, c’est de la folie, je n’en ai plus sinon je vous en aurais donné aussi." On ne va pas pousser le vice aussi loin, mais visiblement les consommateurs sont prêts à tout pour se mettre au diapason des Diables.

C’est d’ailleurs surtout dans les produits faciles à manger, surtout à l’apéritif, que l’on retrouve le plus de références aux Diables. Chips, boissons, charcuteries, zakouskis, wraps, trios de tapenades, olives, fromages… Pas besoin de faire beaucoup de recherches pour garnir votre table d’apéro de mets endiablés. Et si vous voulez pousser le vice un peu plus loin, c’est possible également, comme avec ces tagliatelles à l’encre de sèche, aux œufs et à la tomate. Allez, il est temps de se mettre à table en espérant que les Diables ne fassent qu’une bouchée des Italiens…


Et 1 et 2 et 3 litres…

Qui dit football dit rassemblement entre amis. Chez Delhaize, on l’a bien compris et on sait que de nombreux avant ou après-matches se dérouleront autour du barbecue. Les cubis de vin seront aussi de sortie. L’enseigne au Lion en a sélectionné trois (blanc, rosé et rouge), embouteillés dans les chais de la chaîne à Molenbeek. Une fois ouverts, ils se conservent au moins 6 semaines, mais il y a fort à parier qu’ils ne tiendront pas le coup en cas de victoire des Diables…16,45 € (3 L)

Gin Red Devil

Si la bière est la boisson favorite du supporter, pourquoi ne pas se faire plaisir avec un petit gin aux couleurs des Diables cet été ? Avec ce produit belge, 100 % Red Devil, le cocktail numéro 1 de cet été aura une toute autre saveur encore. 25,99 €

Un but délicieux

Le Schtroumpf chocolatier a investi les ateliers Neuhaus et a créé un ballon creux en chocolat au lait ou chocolat noir. Le dessert d’après-match parfait ! Le ballon pèse environ 300g et est présenté dans une boîte transparente, décorée aux couleurs de la Belgique. 18 €

© D.R.

Autour du barbecue

Pour se la jouer total look, on consomme des produits Diables Rouges, mais on les cuisine aussi sur un barbecue tricolore, naturellement. Avec ce modèle tonneau de Barbecook, c’est sûr, vous ferez des jaloux. Esthétique et pratique, on est fin prêts pour supporter les Diables ! 199 €

© D.R.

La bière au frigo

Smeg aussi se la joue Diables avec un frigo bien de circonstances. Pour garder la bière (ou les sodas) bien au frais, rien de tel que ce frigo aux couleurs nationales. 1.399 €


Baptiste van Outryve Porte-parole de Carrefour "Les clients aussi fervents qu’à la Coupe du Monde"

1. Est-ce que les clients sont déjà entrés dans l’Euro 2016 ?

" Vendredi et durant tout le week-end, on a bien sûr remarqué que l’ Euro avait commencé. Nous avions naturellement anticipé cette demande en renforçant nos stocks de produits liés à la compétition ."

2. L’assortiment est-il aussi large que lors de la Coupe du Monde au Brésil ?

" Nous avons revu nos références, tout comme les grandes marques. Certains produits sont sortis de l’assortiment, d’autres ont fait leur apparition. Mais il est clair que ce sont surtout les grands classiques qui ont la cote. "

3. Précisément, peut-on déjà dégager certaines tendances ?

" Avant le week-end, ce sont surtout les articles de textile et le maquillage qui ont remporté le plus de succès. Et c’est normal car on ne va pas faire le plein de produits frais un mois avant un match. En ce qui concerne les produits alimentaires, la bière, les sodas, les chips, les pizzas et les autres produits seront bien évidemment des incontournables durant toute la compétition. Pour le reste, cela dépend aussi un peu de la météo. Nous n’avons pas de boule de cristal pour savoir si on boira moins ou plus et si on fera plus de barbecue, mais quoi qu’il arrive, nous seront prêts à répondre à la demande. "