Consommation Un fabricant sur cinq offre une garantie inférieure à un an ! Et tous les coups semblent permis pour ne pas indemniser le client.

Entre garantie légale ou commerciale, le consommateur a parfois du mal à s’y retrouver. Et dans le chef des vendeurs, il n’est pas rare qu’on mette tout en œuvre pour ne pas faire valoir ces garanties, quitte à se mettre hors-la-loi.

"Le consommateur est souvent perdu face à ces garanties", explique Julie Frère, porte-parole de Test-Achats. "Et les problèmes, pour ne pas dire les abus, sont légion. D’ailleurs, pour près d’un client sur cinq qui a rencontré un problème avec un objet acheté, l’application de la garantie a carrément été refusée. C’est inadmissible."

Chez Test-Achats, ce sont d’ailleurs les plaintes pour non-application de la garantie qui constituent la majorité des appels. "La garantie légale de deux ans est une véritable hypocrisie. En effet, durant les six premiers mois, le consommateur est pleinement couvert, car la présomption de défaut de conformité n’est pas remise en cause. Mais, passé ce délai de six mois, le vendeur peut facilement refuser de faire jouer la garantie car c’est au consommateur de prouver que le défaut rencontré n’est pas lié à l’utilisation. Le vendeur est alors souvent tenté de faire porter le chapeau au consommateur en invoquant une mauvaise utilisation. Pour apporter la preuve que ce n’est pas le cas, le consommateur doit alors en établir la preuve, ce qui passe souvent par une expertise dont le coût suffit à l’en dissuader. Franchement, bonne chance !"

En France et au Portugal , de nouvelles dispositions ont été mises en œuvre pour mieux protéger le consommateur. "Ces pays ont étendu la période de présomption de défaut de six mois à deux ans, soit durant toute la période de garantie légale. Ici, ce n’est pas encore le cas, mais le CDH et Ecolo ont déjà fait des propositions en ce sens. À chaque fois, les politiques lient cette garantie à la lutte contre l’obsolescence programmée et c’est une très bonne chose car si les fabricants sont obligés d’offrir une garantie plus longue, ils mettront tout en œuvre pour que les objets soient de meilleure qualité."

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.