Consommation L’association reproche au géant américain d’être un des plus gros pollueurs des océans.

La vidéo tourne actuellement sur les réseaux sociaux et ressemble à s’y méprendre, durant ses premières secondes, à une classique publicité de fin d’année de Coca-Cola. Ambiance féerique, décorations de Noël, esprit de famille… tous les ingrédients sont réunis.

Mais, signée Greenpeace, la vidéo n’est bien entendu pas destinée à faire l’apologie de la marque ayant rhabillé le Père Noël en rouge (alors qu’il était vêtu de vert à l’origine). Coca-Cola vendrait entre 108 et 128 milliards de bouteilles plastiques par an, ont calculé les militants de Greenpeace. 60 % de l’ensemble des emballages produits par la société seraient non recyclables.

Et c’est ce fléau qu’a décidé de mettre en scène l’association.

Dans la suite de la vidéo, on voit en effet un chauffeur Coca-Cola, habillé en Père Noël, déverser le contenu entier d’un camion de bouteilles plastiques dans la mer.

Une image illustrant la quantité effective de déchets plastiques siglés de la marque qui atterrissent dans les océans chaque jour.

Greenpeace évalue d’ailleurs cette seule pollution à quelque douze tonnes par an, au seul compte de Coca-Cola.