Consommation Un marché connecté extrêmement porteur, auquel le géant suédois se frotte de plus en plus.…

Eneby, c’est le petit nom de la dernière création d’Ikea. Rassurez-vous : peu de chances qu’elle soit à assembler ! Et pour cause : il s’agit d’une… enceinte Bluetooth, marché extrêmement porteur qu’Ikea a donc décidé de gagner. Déclinée en deux versions (à 50 € et 80 €) et tailles, la plus grande mouture de l’enceinte, capable de jouer la musique transmise sans-fil par votre smartphone, est façonnée pour entrer, pile-poil, dans les carrés de l’étagère Kallax, si courante dans les intérieurs du globe.

A priori, l’incursion d’Ikea sur le terrain de l’objet high-tech connecté peut surprendre. Elle ne date pourtant pas d’hier. Le géant suédois a lancé, il y a quelques années, une gamme de téléviseurs et de systèmes audio home-cinéma (Uppleva), propose toujours des accessoires et meubles permettant de recharger votre smartphone sans-fil (Nordmarke, Rallen), et s’est mis à l’éclairage connecté depuis peu (Tradfri).

Comme on reste, tout de même, chez le géant du meuble en kit, il y aura un côté modulable dans Eneby : l’enceinte (la plus petite des deux) pourra devenir nomade à l’achat d’une batterie optionnelle et pourra être équipée d’un pied dans sa version plus sédentaire. Aucune spécification technique ou audiophile n’a fuité sur ces produits, qui viennent d’arriver dans les catalogues anglo-saxons de la marque. Ikea mise en effet sur le côté pratique et lifestyle, sans surprise.

Eneby, version mini, est actuellement vendue 50 € chez Ikea Irlande. Sa grande sœur, équipée de deux woofers et d’un tweeter, exige, elle 80 €. La batterie (pour la version mini) comme le pied (pour la grande) seront vendus 20 €. Elle arrivera, pour sûr, en Belgique dans les mois à venir.