Consommation C’est une première mondiale. La France a ouvert une enquête contre un fabricant sur base de sa loi contre l’obsolescence programmée.

Serait-ce le début de la fin pour l’un des symboles du consumérisme à tout va ? Pour la première fois dans l’histoire, une enquête a été ouverte à l’encontre d’un fabricant soupçonné de pratiquer l’obsolescence programmée. Ça se passe en France, le seul pays au monde à avoir adopté une législation spécifique sur la question. Même si ce n’est encore qu’une investigation préliminaire, les nombreux pourfendeurs de cette pratique espèrent que cette affaire fera date.

>>> En Belgique, ça traîne

>>> L'obsolescence programmée, une vieille histoire

>>> "Pas besoin de légiférer"

>>> Ils ressuscitent vos appareils

(...)