Consommation Si vous rêvez de climat plus clément et que vos moyens vous le permettent...

Les Belges sont de plus en plus nombreux à posséder une résidence secondaire, que ce soit en Belgique - c’est la majorité des cas - ou à l’étranger. Ils sont 7,8 % des ménages dans le cas, selon les dernières estimations. Soit 380.000 ménages.

La Belgique rafle assez logiquement la mise : plus d’une résidence secondaire est située dans le plat pays, que ce soit à la mer ou dans les Ardennes, les deux régions les plus prisées.

Son avantage a toutefois tendance à se tasser. Pourquoi ? Essentiellement parce que de nombreux Belges ont profité de la chute des prix dans les pays du sud de l’Europe - parfois de l’ordre de 30 à 40 % - pour effectuer des achats à bon compte. C’est le cas de l’Espagne, de l’Italie ou encore du Portugal.

Malgré cette montée en force du sud de l’Europe, la France reste et de beaucoup le numéro deux dans ce hit-parade. Selon Twin Properties, agent immobilier se focalisant sur le nord de la France, pas moins de 55.000 ménages belges possèdent une seconde résidence dans l’Hexagone. En d’autres termes, un Belge sur trois ayant une résidence à l’étranger la possède outre-Quiévrain.

Le sud de la France est logiquement très prisé : le soleil et des températures plus clémentes ont de quoi susciter l’intérêt de ménages soumis à des conditions météo moins favorables.

Le Nord attire également pas mal de monde, du moins la bande côtière du Nord/Pas-de-Calais. Le calme, une nature préservée et des prix plus intéressants qu’à la côte belge expliquent l’engouement pour cette région finalement fort proche. De plus, le temps de parcours n’est pas forcément plus long que pour aller à Knokke ou La Panne, l’autoroute passant par Lille étant généralement moins encombrée que l’autoroute de la mer.

Mais c’est l’Espagne qui tire le plus la couverture à elle depuis quelques années. Voilà peu, les Belges représentaient 2 % des étrangers possédant une résidence secondaire dans le pays. Ils sont désormais 8 %.

En 2014, les Belges ont acheté pratiquement trois fois plus de biens immobiliers (3.281) en Espagne que les Néerlandais.

"L’Espagne a donc clairement le vent en poupe", constatent les organisateurs du salon Second Home International de Bruxelles.

L’Italie mais aussi les Pays-Bas sont ensuite les pays les plus appréciés des personnes pouvant s’offrir une résidence secondaire.

Le salon, qui se tient jusqu’à dimanche à Brussels Expo, sera l’occasion de découvrir l’offre variée, mais aussi de suivre des séances d’information pour vous aider dans vos démarches.