Consommation Le livre relié le plus imprimé du monde bientôt dans les boîtes aux lettres des Belges. Voici déjà ses points d’intérêt…

Le voilà, le Tout Nouveau Testament du meuble en kit ! Partiellement dans votre DH, avec un peu d’avance sur votre boîte aux lettres (où il sera acheminé dans la deuxième quinzaine d’août, auprès de 3,8 millions de ménages belges et luxembourgeois), ou encore dans les sept magasins Ikea du pays, où il devrait être disponible à compter du 5 septembre.

Il s’agit, pour rappel, avec plus de 210 millions d’unités imprimées chaque année, de l’ouvrage relié le plus tiré au monde, devant la Bible ou le Coran. Il faut dire qu’il se décline en plus de 30 langues, et vise une cinquantaine de marchés. Forcément, ça aide…

Si, l’année passée, l’enseigne suédoise avait porté toute son attention sur la cuisine (avant, ce fut la chambre ou encore la salle de bain), comme nouveau lieu de vie (ouvert) et de convivialité, c’est une autre pièce centrale de la maison vers laquelle ses projecteurs se tournent cette fois-ci : le salon.

Une pièce elle aussi témoin des évolutions de notre société, puisqu’un salon est aujourd’hui généralement plus petit qu’au préalable, que les murs qui le séparaient de la salle à manger et de la cuisine se sont abattus, et que (télétravail et flexijobs obligent) un salon fait aujourd’hui de plus en plus bureau. Une polyvalence qui sied parfaitement au titan du meuble en kit, qui n’aime rien tant que de multiplier les fonctionnalités dans les petits espaces. Outre les designers qui ont collaboré avec l’enseigne d’Almhult (la marque danoise Hey, Tom Dixon…), on note cette année un focus important sur les fauteuils, de toutes formes et prix.