Consommation En exclu, La DH a découvert le tournant pris par McDo pour ses nouveaux burgers. Le Generous Jack arrive mardi, avec du caractère.

Rendez-vous est pris à 12 h 30, au McDonald’s de Leeuw-Saint-Pierre. On déboule le ventre vide, et la curiosité aguichée : La DH est à quelques instants de découvrir, en exclusivité, la toute nouvelle gamme de burgers de la première chaîne de fast-food du monde, la seconde en Belgique.

Entrée dans l’écrin, une première surprise attend le chaland : le décor, la disposition et la logistique des lieux ont été totalement métamorphosés. Avec cette étrangeté : il n’y a (pratiquement) plus de caisse ! "Vous êtes en effet dans l’un des trois McDonald’s du pays qui n’est plus en mode self-service" , nous explique Kristel Muls, de McDonald’s Belgique. "Ici, le client entre, commande via une borne, où il paye par voie électronique, choisit via cette même borne l’emplacement où il veut s’asseoir, puis, va s’y installer. Pas besoin qu’il aille retirer sa commande à la caisse : on la lui apporte à table. Pas besoin, non plus de débarrasser son plateau après le repas : on débarrasse pour lui !"

Ce McDo 2.0, où le service à table règne, a été inauguré mi-septembre, à Waterloo. Leeuw-Saint-Pierre est le troisième de la septantaine de restaurants que possède McDo en Belgique à s’y mettre, "histoire d’élargir notre projet pilote, et de voir comment la population belge de différentes régions réagit. Nous évaluerons, dans un an, si nos clients sont satisfaits de cette nouvelle formule et si nous poursuivons dans cette voie. En tout cas, nous recevons déjà énormément de retours…"

Il est vite l’heure de passer à table : alors, cette nouveauté ? Il s’agit en réalité de la gamme Maestro. Inaugurée dans les McDo’s du plat pays dès ce mardi 8 décembre, il s’agira d’une gamme permanente… dans laquelle il y aura du roulement. "Maestro se destine aux amoureux du vrai burger, qui a ce petit quelque chose en plus." Le premier sandwich à l’inaugurer ? Le bien nommé Generous Jack.

Il arrive, bien chaud, dans une boîte cossue, entièrement à son effigie. On sent, à l’ouverture du carton, l’ambition de McDo de recoller à la fièvre du burger bistronomique qui a gagné le pays. Le sandwich est servi dans une pochette en papier, pour faire encore plus vrai. Un pain brioche garni de grains de sésame et de lin emprisonne deux steak hachés pur bœuf d’une épaisseur appréciable, une tomate, de la salade batavia, ainsi que des oignons rouges et deux longues tranches de bacon (bien cuit).

Pour relever le tout, l’accent belge est de mise : la sauce est une mayonnaise citronnée très agréable, tandis que pour le fromage, il s’agit d’une tranche de Maredsous Caractère qui n’en est pas dénuée. En accompagnement, McDo troque ses frites lambda contre les Generous Fries : des pommes de terre 100 % belges, cuites dans leur robe des champs, qui nous évoquent un peu des Potatoes. Délicieusement croustillantes, elles pourront accompagner n’importe quel meal , moyennant un supplément de 0,30 €.

Le menu est, à l’échelle McDo, particulièrement savoureux. Il sera commercialisé à 7,70 € (Medium). Le burger, seul, va tout de même chercher dans les 5,20 €. Le prix de la générosité et de l’authenticité ? En tout cas, le Generous Jack est là pour quatre mois. Au printemps, c’est un nouveau burger Premium, de la gamme Maestro, qui viendra le relayer…


Trois nouveaux McDo en décembre !

Ce mardi 8 décembre ne sera pas que la date d’arrivée de la gamme Maestro chez McDo, dans l’univers belgo-belge : Quick ouvrira, le même jour, sa 101 e enseigne sur le territoire belge. Ce qui permet au n°1 de la restauration rapide de quadriller de manière très efficace notre territoire… Mais McDo n’abandonne pas :  "en décembre, nous ouvrons trois nouveaux restaurants : un à Mons, un à Anderlues, et un au Meir, à Anvers",  explique Kristel Muls.

Ce qui portera donc notre total à 74 McDonald’s en Belgique. Il y a certainement de la place pour 25 McDo supplémentaires sur notre sol, mais en Belgique, la problématique est connue : les permis sont excessivement compliqués à obtenir…"

McDonald’s Belgique, contrairement à sa maison mère américaine qui boit quelque peu le bouillon, se porte toujours bien :  "nous avons la chance d’avoir un marché très stable, et nos résultats sont toujours très positifs."  McDo, qui emploie 3.500 personnes en Belgique (dont 75 % de moins de 25 ans), s’est engagée à conclure 500 nouveaux engagements d’ici janvier 2017. Son restaurant le plus rentable reste le point de vente de la Bourse.