Consommation Ce précieux crustacé doit grandir dans les eaux froides. Une question de qualité.

Il fait bien frisquet en ce milieu de matinée dans l’un des entrepôts du groupe Delhaize dans le centre de distribution situé à Zellik, près de Bruxelles.

La température est à peine supérieure à celle de l’extérieur. Et pour cause : nous sommes dans l’entrepôt poissons de l’enseigne au Lion, dans lequel vont transiter des dizaines de milliers de homards au cours des prochains jours. Pour les seules journées de vendredi et samedi, plus de 20.000 homards seront vendus, contre une moyenne de 500 à 1.000 par semaine en dehors de la saison. "Le homard est un grand classique des fêtes de fin d’année, avec deux-tiers des ventes qui ont lieu autour des fêtes de Noël", explique Geoffroy De Hults, acheteur poissons chez Delhaize.

(...)