Consommation Voici combien vous payez réellement pour le petit jouet qui fait tant plaisir aux enfants.

Le succès de Kinder Surprise ne réside pas tant dans la qualité du chocolat qui le compose, que dans dans l’idée géniale qu’a eu la marque de proposer ces fameuses surprises…

Mais vous les payez à prix d’or et il y a fort à parier que si votre enfant voyait la surprise au rayon jouets, vous refuseriez de l’acheter tellement elle est chère.

Prenons le cas d’un Kinder Surprise vendu tout au long de l’année.

Actuellement, la marque propose des gadgets à l’effigie des Schtroumpfs. Le pack de trois est vendu à 2,35 €, soit 0,78 € l’unité. Poids du chocolat : 20 grammes, ce qui fait, surprise comprise, un prix de 39 € le kilo, près de quatre fois plus cher que le prix au kilo des chocolats de la marque vendus en bâtonnets (3,35 € les 24, soit 11,16 € le kilo).

Si l’on déduit le prix du chocolat (22 cents), le prix de la surprise revient donc à 56 cents. Jusque-là, cela reste raisonnable. Pour l’oeuf à l’effigie de saint Nicolas, pour lequel il n’y a pourtant pas de licence, on constate qu’il faut débourser 3,79 € le pack de quatre (0,94 € pièce). Cela fait alors grimper le prix de la surprise à 72 cents. On peut encore l’admettre.

Mais là où Kinder réalise le jackpot, c’est avec la version Maxi de son œuf. Pour 100 g de chocolat, il vous faut alors débourser 5,89 €, soit 58,90 € le kilo.

Une fois de plus, si l’on prend en compte le prix du chocolat vendu en bâtonnets à 11,16 € le kilo, le chocolat ne "pèse" que pour 1,16 €. La surprise vous revient donc à 4,73 €. Comme l’explique Pierre-Alexandre Billiet, on est clairement dans l’émotionnel (page 3). Rien ne justifie en effet que le prix de la surprise, certes plus grande que dans les œufs classiques atteigne de tels sommets, mais face à la pression de l’enfant, les parents cèdent. Tout bénéfice pour la marque.