Consommation

Les tarifs des péages d'autoroutes vont augmenter de 1,03 à 2,04% selon les réseaux à partir du 1er février 2018, soit sensiblement plus qu'en 2016 et 2017, années où la hausse moyenne avait été limitée à 1%, affirme Le Journal du Dimanche (JDD). 

"Ce n'est pas une décision nouvelle", a indiqué un porte-parole du ministère des Transports dans un commentaire à l'AFP. "Il s'agit de l'application de l'inflation et des contrats conclus depuis plusieurs années entre l'Etat et les sociétés concessionnaires." Les chiffres avancés par le JDD, qui varient en fonction des réseaux des sociétés autoroutières et des travaux à y effectuer, devraient être présentés jeudi par le ministère des Transports au comité des usagers. Ce comité regroupe des associations, les fédérations de transporteurs routiers FNTR et OTRE, des représentants de l'Etat et des élus.

Le JDD ne précise pas ses sources mais cite un document qu'il dit s'être procuré, sans donner plus de détails.

Le pourcentage de hausse des tarifs prend en compte diverses composantes, comme le niveau de l'inflation, l'augmentation de la redevance domaniale (pour le financement d'infrastructures de transport) et les travaux non prévus dans les contrats des sociétés concessionnaires.