Consommation Une mesure qui permettra une économie de 200 tonnes de plastique par an.

Après l’été, Lidl arrêtera définitivement la vente de sacs en plastique non durables dans ses magasins en Belgique. Seuls les sacs durables seront encore proposés à la caisse. Cette mesure permettra à la chaîne de supermarchés de réaliser, dans notre pays, une économie de 200 tonnes de plastique par an.

"Nous voulons montrer l’exemple", explique Philippe Weiler, responsable de la durabilité chez Lidl Belgique. Actuellement, les clients peuvent encore acheter un sac en plastique au prix de 0,10 € à la caisse mais, après l’été, Lidl n’en proposera plus. Ils ne trouveront plus que les sacs durables comme les sacs fabriqués à partir de canne à sucre, les grands sacs solides et les sacs en tissu Fairtrade.

"Nous nous sommes fixé un objectif ambitieux en matière de réduction des matières plastiques; par conséquent, les sacs en plastique ne s’intègrent plus dans notre philosophie et notre vision de l’avenir. Nous voulons montrer l’exemple en adop tant des mesures respectueuses de l’environnement, visant à réduire notre empreinte sur le climat."

Cette mesure s’inscrit dans une stratégie plus large de Lidl qui souhaite réduire sa consommation de matières plastiques de manière structurelle et drastique. D’ici 2025, le distributeur a pour objectif de réduire de 20 % sa consommation de matières plastiques. Lidl souhaite aussi que tous les emballages en plastique de ses marques de distributeurs soient recyclables à 100 % d’ici 2025. Actuellement, ceux-ci représentent 90 % de son assortiment. "Mener une politique d’entreprise respectueuse de l’environnement est l’une de nos priorités depuis quelque temps déjà. En étroite collaboration avec nos fournisseurs, nous réfléchissons à différentes solutions permettant de réduire autant que possible le volume de matières plastiques."