Consommation Une phase test à Bruxelles, en collaboration avec UberEATS, avant de s’étendre sur toute la Belgique.

Alors que Burger King ouvrait son premier restaurant en Wallonie hier, à Charleroi, McDonald’s innove en proposant la livraison à domicile.

"Pour le moment, nous sommes en phase test, avec quatre restaurants à Bruxelles (Bourse, rue Neuve, Bascule et chaussée d’Ixelles). Nous allons évaluer cette expérience avant de l’étendre à l’ensemble du pays", explique Kristel Muls, directrice de la communication McDonald’s Belgique.

"Nous continuons chaque jour à innover, au profit de nos collaborateurs et clients, et restons à leur écoute afin de répondre au mieux à leurs besoins et attentes."

Et cela passe notamment par la livraison. Quick s’y était essayé, sans grand succès puisque la livraison a été abandonnée au départ du restaurant situé à Anderlecht. La différence du modèle proposé aujourd’hui par McDonald’s, c’est une association avec UberEATS. "Suite à l’accord signé entre McDonald’s et Uber-EATS aux États-Unis et au feedback de nos clients, nous avons décidé de lancer une phase test dans quatre restaurants bruxellois."

Tous les produits McDo peuvent désormais être livrés à domicile, à l’exception des glaces et des petits-déjeuners. Il suffit de passer commande via l’application UberEATS. Afin de garantir la qualité des produits, plusieurs mesures ont été prises.

Ainsi, une commande ne pourra être livrée que si le délai de livraison est garanti en moins de dix minutes. Quant aux frites, elles ne seront sorties de la cuve que lorsque le coursier arrivera au restaurant. La commande ne sera, quant à elle, honorée que lorsque le coursier sera, à moins de trois minutes du restaurant.

Le service semble visiblement répondre à une réelle demande dans la mesure où le restaurant le plus recherché sur UberEATS est… McDonald’s.