Consommation Le chocolat 100 % durable, ce n’est pas de la frime pour Barry Callebaut envoyé spécial au Ghana Patrick Dath-Delcambe

Le challenge de Barry Callebaut, leader mondial, est ambitieux : vendre à tous ses clients, petits et grands (Unilever, Nestlé…), du cacao et du chocolat 100 % durable en 2025, contre 36 % actuellement.

Cette stratégie repose sur quatre piliers : s’attaquer à la pire forme du travail des enfants dans les exploitations avec lesquelles elle collabore, doubler les revenus de quelque 500.000 exploitants de cacao, avoir un bilan carbone et forestier positif, ou encore utiliser 100 % d’ingrédients durables pour l’ensemble de sa production.

Pourquoi une telle démarche bien dans l’air du temps ? Pas d’opportunisme de convenance de la part de Barry Callebaut. "Le sociétal est dans nos gènes", explique Antoine de Saint-Affrique, CEO du groupe depuis un peu plus de deux ans, au cours d’une entrevue accordée à plusieurs médias internationaux, dont La DH au Ghana, deuxième producteur mondial de cacao.

(...)