Consommation L’opérateur surfe sur la vague rouge, en offrant l’Internet mobile au cœur de l’app Proximus TV.

On n’a pas fini de voir les sponsors de notre équipe nationale de football surfer sur la Devilmania. Prochain en date à se manifester, apprend La DH en primeur : Proximus.

Le sponsor officiel des Diables Rouges (pour rappel, l’intervention de la CEO de l’opérateur, Dominique Leroy, avait pour beaucoup contribué à l’éviction du rappeur Damso de la composition de l’hymne officiel des Diables) s’apprête à faire un geste envers tous ses clients Proximus TV, durant cette Coupe du Monde et même un peu avant.

Il va purement et simplement offrir l’Internet mobile durant chaque match des Diables, qu’il s’agisse d’un amical préparatoire au mondial ou de chaque rencontre prenant place durant la compétition officielle.

Popularisé par Base, qui a sorti cet atout marketing de sa manche pour des événements comme la fête des mères ou la Saint-Valentin, ce free data day sera un poil plus limité pour Proximus.

Primo, en temporalité : le data sera offert aux clients Proximus TV non pas durant l’intégralité de la journée des matches des Diables, mais bien 30 minutes avant le coup d’envoi et une heure et quart après le coup de sifflet final.

Secundo, en accessibilité : ce n’est que dans l’appli Proximus TV (qui permet de voir le contenu délivré par votre décodeur Proximus, mais sur votre smartphone ou tablette) que le nombre de Mb d’Internet mobile consommés ne sera pas décompté.

Le but est, très clairement, d’encourager le visionnage des performances des Diables (diffusées sur La Une ou Sporza) pour les clients à la télé digitale qui ne seraient pas chez eux au moment des matches (en déplacement, voire à l’étranger, tant qu’ils se trouvent en Europe). En revanche, vous l’avez compris, le data ne sera pas offert en dehors de l’environnement de l’appli Proximus TV.

Démarrage de l’action le samedi 2 juin, à l’occasion du choc amical, au Heysel, contre le Portugal de Cristiano Ronaldo.