Consommation Avant de choisir, mieux vaut déterminer l’usage qu’il en aura

Peu d’études empiriques existent sur l’âge auquel offrir un téléphone à son enfant. On sait, grâce à l’étude SMART.USE 2016, que 95,6 % des 12 à 18 ans, en Belgique francophone, en possèdent un.

Les professionnels estiment que la plupart des adolescents reçoivent un téléphone portable à l’âge de 12 ans. Si certains en ont plus tôt, ce sont surtout pour des raisons logistiques de parents séparés. En général, c’est l’entrée à l’école secondaire et l’autonomie imposée (aller et revenir seul de l’école) qui favorisent l’achat d’un smartphone.

(...)