Consommation

Ryanair va supprimer 24 vols vendredi en raison d'une nouvelle grève de ses pilotes irlandais, indique la compagnie low cost. Lors d'une première journée d'action jeudi passé, 30 des 290 vols avait dû être annulés. Comme la semaine passée, seuls des vols assurant la liaison entre l'Irlande et le Royaume-Uni seront supprimés.

Selon Ryanair, cette grève, menée par le syndicat Forsa, n'est "pas nécessaire". Les pilotes affiliés auraient refusé de participer à un groupe de travail leur permettant d'exprimer leurs griefs. Ils exigent un système de rétribution, de promotion et de transferts plus simple.

Une troisième journée de grève est déjà prévue le 24 juillet.

Les 25 et 26 juillet, une journée d'action coordonnée entre les hôtesses et stewards de Ryanair actifs en Belgique, au Portugal et en Espagne est également planifiée. L'Italie se joindra au mouvement du 25 juillet. Les travailleurs en cabine demandent de meilleures conditions de travail et veulent que leurs syndicats soient reconnus.