Consommation Test Achats a déposé plainte contre 13 sirops d’agave bio car ils n’étaient pas composés à 100 % d’agave, contrairement à ce qui est indiqué sur leurs étiquettes.

Parmi les plus grandes réussites marketing de l’industrie agroalimentaire de ces dernières années, le sirop d’agave pourrait s’adjuger la place de leader.

Cette liqueur devenue très populaire est un sucrant naturel qui est issu de l’extraction de la sève de cactus, les agaves, qui poussent sur les sols volcaniques du sud du Mexique. Réputé pour être une alternative saine au sucre, le sirop d’agave ne l’est en réalité pas. C’est en tout cas ce qui ressort de la dernière étude menée par Test-Achats.

En effet, l’association de défense et de protection des consommateurs belges a évalué la pureté de 16 sirops d’agave bio vendus en magasins spécialisés et en supermarché. "L’objectif de ces analyses était de vérifier que ces sirops étaient bien composés à 100 % de sirop d’agave comme mentionné sur leurs étiquettes", explique Test-Achats.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les résultats sont décevants puisque dans 13 sirops sur 16, on constate l’ajout d’autres types de sucres moins onéreux et issus du maïs ou de la canne à sucre. Seulement trois sirops sont donc jugés conformes. Selon l’organisation de consommateurs, ces résultats sont inacceptables. "Test Achats dénonce les allégations mensongères dont sont affublés ces produits puisque leurs étiquettes mentionnent une composition à 100 % de sirop d’agave", précisent-ils dans leur étude.

L’organisation de consommateurs a donc décidé de déposer plainte auprès du Service public fédéral Économie contre ces 13 produits non-conformes. Parmi les marques qui contiennent l’ajout d’autres types de sucres moins onéreux, on retrouve entre autres Céréal Bio, Biona Organic, Bio Today et Boni Bio.

L’organisation plaide pour l’adoption de normes claires et strictes concernant la composition du sirop d’agave car à ce jour, il n’existe ni appellation d’origine protégée ni norme internationale fixant les variétés qui peuvent être utilisées dans la fabrication du sirop d’agave.

Et le prix du sirop d’agave pose également question. Test-Achats a constaté qu’il coûtait en moyenne 11,1 euros/kg contre 0,58 à 1,03 euros/kg pour le sucre blanc cristallisé et 2,5 euros/kg pour le sucre roux. "Cette situation est inadmissible, à ce prix-là, le consommateur est en droit de s’attendre à un sirop d’agave pur !", conclut l’association des consommateurs belges, qui a envoyé un courrier en ce sens au ministre en charge des Consommateurs, Kris Peeters (CD&V).