Test-Achats juge le site de Ryanair non-conforme

Belga Publié le - Mis à jour le

Consommation

Test-Achats se réjouit de l'arrêt de la CEJ

BRUXELLES Tests-Achats s'est réjoui jeudi de l'arrêt rendu par la Cour européenne de justice (CEJ) selon lequel les vendeurs de billets d'avion sur internet ne peuvent pas inclure par défaut des suppléments de prix "optionnels" comme l'assurance annulation. Selon l'arrêt de la Cour de justice de l'UE, rendu jeudi à la suite d'une question préjudicielle posée par la cour d'appel de Cologne dans le cadre d'une affaire opposant la société ebookers.com Deutschland à une association allemande de consommateurs, des suppléments de prix optionnels, comme une assurance annulation de vol, doivent être communiqués de façon claire, transparente et non équivoque au début de chaque procédure de réservation, et doivent faire l'objet d'une démarche explicite d'acceptation, et ne peuvent donc être proposés par défaut.

Tout en se félicitant de cet arrêt, Test-Achats invite, dans un communiqué, les différents opérateurs actifs en Belgique dans la vente de services aériens, tel le site de réservation Opodo, à se conformer à cet arrêt. L'association de défense des droits des consommateurs considère par ailleurs que le consentement des consommateurs est parfois recueilli de manière trompeuse.

Et Test-Achats de citer le site internet de la compagnie Ryanair, sur lequel "le choix de ne pas souscrire à une assurance annulation est perdu au milieu d'une longue liste de pays." "Une telle manière de recueillir le consentement est également contestable car non conforme aux objectifs poursuivis par la réglementation européenne", juge Test-Achats.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner