Consommation Cinquante magasins Vanden Borre Kitchen devraient ouvrir à partir de l’année prochaine.

Le spécialiste de l’électroménager Vanden Borre se lance dans la commercialisation de cuisines équipées. Une expansion logique, expliquent certains experts. "L’électroménager s’achète facilement en ligne. Pour le consommateur, il est facile de comparer les prix sur Internet", affirme Jorg Snoeck, spécialiste de la distribution chez RetailDetail.be. Face à cette pression, les fournisseurs en électroménagers sont contraints de baisser les prix. Mais les coûts restent les mêmes. "Ainsi, les chaînes comme Vanden Borre recherchent des "lieux" où ils peuvent écouler leurs appareils. Et où branchez-vous l’électroménager ? Évidemment, dans les cuisines. C’est un énorme marché."

Se réinventer

"Si votre propre marché est sous pression - et c’est ainsi chez tous les détaillants en électroménager - vous devez repenser votre business modèle. Krëfel vend des cuisines depuis longtemps déjà. Même Cool Blue propose depuis récemment un nouveau service : le consommateur qui achète un appareil en ligne peut désormais le faire installer pour un petit supplément. Tout le monde essaie de se réinventer."

Vanden Borre suit désormais la même voie et deviendra - avec l’ouverture de 50 magasins - l’un des plus grands acteurs du pays.

Pour construire ses magasins, Vanden Borre va coopérer avec le géant allemand de la cuisine Nobilia. Les Allemands ont déjà une grande expérience dans la vente de cuisines en Belgique. Ils travaillent déjà avec trois autres chaînes : Ixina, Eggo et Market Kitchen.

"Mais nous allons travailler avec deux ou même plus de fournisseurs parce que nous voulons proposer à nos clients un vaste choix", indique le P-DG de Vanden Borre, Christian Müller, dans De Tijd.

Le projet est préparé depuis un an dans le plus grand secret. Le premier magasin ouvrira ses portes l’année prochaine. Mais on ne sait pas encore quand les 50 magasins seront ouverts.

Les prix des cuisines vont baisser

Pour les autres constructeurs de cuisines indépendantes, l’arrivée sur le marché de Vanden Borre représente une sombre perspective. "Il y a de plus en plus de joueurs sur le marché de la cuisine", explique Jorg Snoeck. Mais pour le consommateur, l’ouverture de ces nouveaux magasins est une excellente nouvelle. "La demande pour les cuisines reste la même, mais l’offre augmente. Ainsi, le prix va baisser."