Consommation Un accord a été conclu entre les États membres de l’UE pour une baisse de 35 % des émissions de CO 2.

L’accord conclu entre les États membres de l’UE pour une baisse de 35 % des émissions de CO2 des voitures neuves à l’horizon 2030 "met l’industrie automobile sur la voie de la construction de véhicules plus propres, mais aussi de l’investissement dans l’innovation", a estimé la ministre autrichienne de l’Environnement Elisabeth Köstinger, qui présidait mardi le Conseil de l’UE consacré à cette thématique.

La présidence autrichienne du Conseil de l’UE a en effet obtenu le vote favorable de 20 pays sur 28 pour son compromis proposant une baisse de 35 % des émissions moyennes des voitures neuves en 2030 (par rapport à 2021), a expliqué la ministre. La Belgique, qui défendait initialement une "réduction ambitieuse de 40 %", a finalement soutenu le texte posé sur la table.

(...)