Consommation Le câblo wallon répond à Proximus avec un forfait all-in-one à 95 €.

La cible est verrouillée, solidement dans le viseur de Voo. Un an après Proximus et sa formule Tuttimus, qui avait lui-même suivi Telenet et son offre Wigo, le câblo-opérateur wallon sort sa propre offre familiale.

Intitulée Voo One, "elle marche sur deux jambes : la simplicité, et la générosité", décrit Jos Donvil, CEO de Voo (ex-Base Company). Il s’agit donc d’un pack familial quadruple-play, incluant téléphonie fixe, téléphonie mobile, télévision numérique et Internet. Le tout en illimité, ou presque. Détaillons tout cela.

Internet. Voo inclut ce qu’il a de meilleur à son portfolio dans One : une connexion à 200 Mbps (en download, 10 Mbps en upload), au volume "réellement illimité". Entendez sans fair-use policy, qui vous contraint à activer des options (gratuites) de volume de téléchargement supplémentaire une fois un seuil dépassé.

Télévison numérique. La box Evasion (le décodeur le plus avancé que Voo propose), les 70 chaînes numériques de base, ainsi que les 16 chaînes (dont Disney XD, Cartoon Network, BFM TV...) incluses dans le bouquet Panorama (facturé 9,99 € par ailleurs) : la dotation TV numérique de l’offre One est plutôt cossue.

En renvanche, le foot belge (Voo Foot), le bouquet sportif Voo Sports World et Be TV restent accessibles mais en option payante.

Téléphonie fixe. Voo One inclut les appels nationaux illimités vers les fixes comme les GSM, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. En prime, 2.000 minutes sont comprises dans l’offre pour téléphoner vers des numéros fixes (pas mobiles, attention) à l’étranger.

Téléphonie mobile. One inclut un forfait mobile avec appels illimités, SMS illimités et 2 Go de data. Un peu chiche cette dotation en Internet mobile ? "Nos clients consomment, dans les faits entre 1 et 2 Go par mois. Nous répondons donc à leurs besoins réels. Et s’ils souhaitent davantage de data, nous proposons toujours l’option la plus agressive du marché : Databoost, qui offre 8 Go supplémentaires pour seulement 8 €", rétorque l’opérateur.

Cette offre Quadruple-play (un forfait mobile, l’Internet fixe résidentiel illimité, la TV numérique et la téléphonie fixe illimitée) est proposée, dans cette configuration, à 95 €/mois. Juste de quoi se montrer compétitif voire légèrement en-deça des rivaux côté tarifs. Mais on peut difficilement parler de révolution tarifaire à ce stade.

En revanche, là où Voo cogne fort, c’est en proposant tout forfait mobile One supplémentaire (2 Go, SMS et appels illimités) à seulement 12 €. Et c’est là que les familles vont commencer à y trouver leur compte... L’exemple de la famille moyenne 2 adultes + 2 enfants s’en sortira ainsi avec une facture télécom mensuelle all-in-one de 131 €, et 163 € si chaque membre de la tribu active l’option Databoost. Pour de l’illimité familial (ou presque), c’est inédit en Belgique. "On pense effectivement amener une solution très simple à décrypter (Tuttimus, plus personnalisable, existe en 16 configurations, NdlR), disruptive par rapport au marché et généreuse, puisqu’elle propose, sur chaque plan, le meilleur de ce que nous pouvons faire", conclut Jos Donvil.

Il s’agit en tout cas d’une réponse, bien que tardive, à considérer pour toute famille désireuse de changer de pack en Wallonie ainsi que dans un tiers des communes bruxelloises. Une offre commercialement disponible dès ce lundi 25 septembre.