Immobilier

Le prix d’une maison d’habitation ordinaire en Belgique s’élevait en moyenne à 221.061 euros au premier trimestre 2018, soit 3,5% de plus qu’au premier trimestre 2017, selon les derniers chiffres publiés par Statbel, l’office belge de statistique.

Le prix moyen d’une villa était de 362.913 euros (1,3% de plus) et celui d’un appartement de 226.901 euros (1,5% de plus). Si l’on compare avec l’évolution entre 2016 et 2017 (premiers trimestres), les maisons d’habitation et les appartements ont connu une hausse de prix un peu plus prononcée tandis que les prix des villas ont un peu moins augmenté (de 3,5% entre 2016-2017 à 1,3% entre 2017-2018).

En ce qui concerne les maisons, le recul des prix moyens enregistré en 2009 a laissé place à une progression des prix depuis 2010. Jusqu’en 2014, le rythme de progression des prix n’a cessé de ralentir. En 2015, les augmentations de prix sont reparties à la hausse pour les villas. Les appartements et les maisons d’habitation ont suivi en 2016. Depuis lors, les hausses de prix des différentes catégories varient de 1 à 3,5%.

En Région flamande , une maison d’habitation ordinaire coûtait en moyenne 240.319 euros au premier trimestre 2018. Une villa coûtait en moyenne 384.952 euros et un appartement 232.564 euros. La plus forte hausse de prix concerne les maisons d’habitation ordinaires, avec 2,7%. Avec une moyenne de 203.739 euros pour une maison d’habitation ordinaire, le Limbourg apparaît comme la province la plus abordable sur le plan financier.

Le Brabant flamand est la province où les maisons d’habitation étaient les plus chères (273.030 euros). Gingelom était la commune la moins chère : une maison d’habitation ordinaire y coûtait en moyenne 135.733 euros. Wezembeek-Oppem s’avérait la commune la plus chère, avec une moyenne de 414.063 euros.

© DR

En Région wallonne, une maison d’habitation ordinaire coûtait en moyenne 164.583 euros au premier trimestre 2018, une villa 289.618 euros et un appartement 172.186 euros.

Les prix des maisons d’habitation (+3,2%) et des villas (+2,2%) ont augmenté tandis que les prix des appartements ont diminué de 4,2% en moyenne. La province du Hainaut est la moins chère, avec une moyenne de 135.818 euros pour une maison d’habitation ordinaire, contre une moyenne de 284.782 euros en Brabant wallon, qui est la province la plus chère. Gedinne était la commune la moins chère, avec une moyenne de 86.800 euros pour une maison d’habitation. Lasne était la commune la plus chère (576.154 euros).

La Région de Bruxelles-Capitale est en moyenne la région la plus chère : au premier trimestre 2018, une maison d’habitation ordinaire coûtait en moyenne 442.726 euros, une villa 1.122.510 euros et un appartement 250.137 euros. Aussi bien les maisons d’habitation ordinaires (+12%) que les villas (+12,9%) ont fortement augmenté de prix. Les appartements ont eux aussi connu une nette hausse de prix (+5,9%). Molenbeek-Saint-Jean était la commune la moins chère, avec une moyenne de 258.031 euros pour une maison d’habitation ordinaire. Ixelles s’avérait la commune la plus chère, avec une moyenne de 714.592 euros.