Immobilier

Le métier d’agent immobilier est loin d’avoir bonne presse dans notre pays. Une mauvaise image qui date d’il y a plusieurs dizaines d’années mais qui tend à s’améliorer avec l’instauration d’un accès conditionné à la profession.

Malgré tout, les plaintes contre ces professionnels continuent à être nombreuses.

En 2015, l’Institut professionnel des agents immobiliers (Ipi) a reçu 468 plaintes venant de particuliers. Cela représente une augmentation de près de 50 % depuis 2010, année lors de laquelle 300 doléances avaient été enregistrées.

La nature de ces plaintes est très variable.

Découvrez la suite dans notre "Edition abonnés" (à partir de 4,83 euros par mois).